Slide background

CONSEILS POUR
BIEN PRÉPARER
SA TISANE

Bien choisir son eau

Pour réussir sa tisane, il est conseillé d’utiliser une eau de source faiblement minéralisée. L’eau courante peut être utilisée. Le mieux est de la laisser décanter et s’aérer dans un récipient perméable, de préférence en verre ou en acier inoxydable.

 
 
 

Utiliser le mode de préparation le plus approprié en fonction des plantes utilisées

Le mode de préparation diffère en fonction des plantes et surtout des parties de plantes utilisées. L’infusion convient pour les parties tendres des plantes comme les fruits, fleurs et feuilles. La décoction est idéale pour les racines, les tiges et les écorces.

 

La décoction

La décoction consiste à plonger la plante dans l’eau froide que l’on porte ensuite à ébullition pendant 10 à 30 minutes dans une casserole puis laisser infuser hors du feu entre 15 à 30 minutes selon la concentration souhaitée afin que tous les arômes et vertus des plantes se dévoilent. Quel que soit le mode de préparation, les tisanes doivent toujours être filtrées par un filtre en coton, une passoire ou encore une boule à thé.

 
 
 

L’infusion

Il s’agit de verser la ou les plantes dans une eau frémissante puis de couvrir l’ensemble et laisser infuser pendant 3 à 10 minutes. La préparation peut être ensuite mélangée à l’aide d’une cuillère en bois avant de la filtrer et de la déguster.

 

2 ou 3 tasses par jour suffisent

Il est recommandé de ne pas en boire au-delà de quatre tasses par jour en raison des propriétés curatives.

Préférez le miel au sucre

Pour apporter une touche de douceur à votre tisane. Le miel est moins calorique et dispose d’un pouvoir sucrant bien supérieur à celui du sucre.

 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous offrir un meilleur service. Pour plus d'informations, consultez notre politique de confidentialité en cliquant sur le bouton "En savoir plus".
En savoir plus J'accepte